×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

La mariage

La famille primaire est la cellule sociale la plus répandue aujourd'hui, et celle-ci est fondée sur Le mariage.

Au Cameroun, Le mariage comporte plusieurs étapes dont les plus importantes sont : les fiançailles, le versement de la dote, Le mariage coutumier, Le mariage civil et Le mariage religieux.

Les fiançailles sont une cérémonie au cours de laquelle un homme et une femme se promettent, devant leurs parents, de se marier.

La dot, qui suit les fiançailles, est l'ensemble des biens en nature et en espèce que l'homme apporte aux parents de la femme qu'il veut épouser. Autre fois, la dot était une preuve d'amour que l'homme devait fournir aux parents de sa fiancée. Avec l'introduction de la monnaie, la dote à perdue pour certains parents sa valeur symbolique ou de preuve d'amour. Elle a pris pour certain, le sens de vente de leur fille.

Le mariage civil est l'engagement pris par l'homme et la femme devant l'officier d'état civil de s'unir pour le meilleur et pour le pire. A l'issue de la cérémonie du mariage civil, chacun des époux reçoit un acte de mariage. Pour se marier à l'état civil, il faut remplir les conditions d'age qui sont d'au moins 16 ans pour la femme et 18 ans pour l'homme. Le mariage civil consacre l'union des époux.

Le mariage prend fin avec la mort de l'un des époux ou le divorce prononcé par un tribunal.

Le mariage religieux ne concerne que les croyants. Il suit Le mariage civil.

Vu 311 fois Dernière mise-à-jour : mercredi, 19 février 2014 05:11