×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Yannick Noah

Le tennisman Yannick Noah est sans aucun doute le sportif d'origine camerounaise le plus célèbre. Né en 1960, il a en effet marqué le monde du tennis par son talent mais aussi par son charisme.

Son père, Zacharie, était un footballeur professionnel de grande qualité ayant joué à Sedan en France. Remarqué par le célèbre Arthur Ashe (par ailleurs son idole) de passage au Tennis Club de Yaoundé ou Yannick Noah évoluait, il bénéficiera d'une bourse pour approfondir ses connaissances techniques dans le tennis à Nice. Dès lors, il n'aura qu'un seul rêve: gagner un jour le tournoi de Roland Garros.

Sa carrière commence sérieusement durant la Coupe Davis de 1982, où il joue en compagnie de son ami Henri Leconte.

Les 2 hommes hissent l'équipe de France en finale de la coupe mais doivent finalement s'incliner face aux Etats-Unis menés par John McEnroe et Gene Mayer.

Ce n'est que l'année suivante, en 1983, que Yannick Noah réalise son rêve, en remportant les Internationaux de France à Roland Garros. Qui ne se souvient pas de ce match fantastique, de cette victoire historique en finale contre Mats Wilander (6-2,7-5, 7-6)? Noah remporte la victoire grâce à un étonnant revers offensif et à un jeu profondément marqué par l'attaque. Le dernier Français à avoir remporté ce titre était Marcel Bernard, vainqueur en 1946. Deux ans plus tard, il remporte la victoire à Roland Garros en double avec Henri Leconte. Ce seront ses 2 seuls titres en grand chelem.

En dehors des tournois du grand chelem, Yannick Noah a remporté durant toute sa carrière pas moins de 23 tournois majeurs du circuit professionnel international. Une fois sa carrière de tennisman terminée, il devient capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, et remporte le trophée en 1991 à Lyon, avec Guy Forget et Henri Leconte, face aux Etats-Unis représentés par Pete Sampras et André Agassi.

Noah et son équipe offrent ainsi à la France son premier saladier d'argent depuis 1932. L'exploit sera même réédité en 1996 à Malmo, avec Cédric Piotine, Arnaud Boetsch, Guy Forget et Guillaume Raoux.

En plus de cette grande carrière de sportif, Yannick Noah a organisé de nombreux tournois d'exhibition au profit d'associations caritatives comme celle qu'il a créée avec sa mère: les Enfants de la Terre. Il se consacre également depuis plusieurs années à la musique, avec beaucoup de réussite. L'un de ses plus grands succès dans ce domaine étant une chanson qui fait immanquablement référence à la victoire en Coupe Davis en 1991 : saga Africa.

Vu 358 fois Dernière mise-à-jour : mardi, 10 mars 2015 13:00
bems

Je reste convaincu que pour mieux développer notre pays, nous, camerounais avons besoin non seulement de bien le connaître, mais aussi de mieux nous connaître nous même...