×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Samuel Eto'o Fils

Surdoué C'est l'adjectif qui accompagne le plus souvent Samuel Eto'o Fils, quatriple ballon d'or africain 2003, 2004, 2005, 2010 à seulement 28 ans. Enfant du quartier défavorisé de New Bell à Douala, le jeune avant-centre fait le bonheur de tous les clubs par lesquels il passe.

Avenir Club, UCB puis la Kadji Sport Academy, le tremplin pour la plupart des lionceaux qui veulent s'exiler. Le jeune Eto'o choisit l'Espagne et un obscur club de division 2, Leganes. Il n'a que 16 ans et ses éclairs sur les terrains attirent l'attention du Real Madrid et du sélectionneur camerounais. Lion Indomptable et recruté par le club merengue (qui le prête immédiatement au Real Majorque), le prodige poursuit son ascension. Il ajoute deux coupes d'Afrique des nations à son palmarès et une coupe d'Espagne avec Real Majorque, un club sans ambition de la Liga.

Mais le footballeur camerounais le plus doué depuis Milla en veut plus. Jouer dans un grand club, disputer la Ligue des Champions et les premières places au classement. Marseille, Madrid et l'Italie lui font les yeux doux.

Le FC Barcelone le séduit. Après plusieurs mois de tractations et contre un chèque de 24 millions d'euros, le club catalan l'arrache à Majorque. Dans une équipe de stars, entouré de Ronaldinho, Giuly et Deco, le Camerounais fait des étincelles et enchaîne les prestations de haut vol. Sa technique et son sens du but ravissent les supporters du Nou Camp. Ils l'adoptent définitivement après son but contre le grand rival madrilène, lors du classico.

Pourtant, Eto'o Fils n'a pas encore gagné le cœur de tous les camerounais, la faute à des prestations en demi-teinte sous le maillot des lions.

Vu 347 fois Dernière mise-à-jour : mardi, 10 mars 2015 12:57
bems

Je reste convaincu que pour mieux développer notre pays, nous, camerounais avons besoin non seulement de bien le connaître, mais aussi de mieux nous connaître nous même...