×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Quelques composantes du peuple sawa

Chefs sawa Chefs sawa www.investitureaucameroun.com

Les DOUALA (Tribu) Le premier des peuples de la côte sont les Bwélé. Le récit de leur aventure est tout simplement étonnant: " Rescapés d'une tourmente suite au déchaînement des éléments dans l'océan, trois descendants d'un certain Ngoso, rejetés au fond du Delta de Guinée sont recueillis par les habitants de Piti, aux confluents de la Dibamba, entre Douala et Edéa. C'est là qu'ils vont fonder leur foyer. Leurs souvenirs généalogiques remontent à un ancêtre nommé Bwélé. "

les BATANGA (Tribu) Les Batanga du Cameroun, de Guinée Équatoriale comme ceux du Gabon sont des descendants de Ntanga Mu Mbèdi (fils de Mbèdi). Ntanga mu MBèdi lui même fils de Mbèdi, l'ancêtre commun Douala. Plusieurs siècles avant JC, suite à des malentendus claniques ( avec la hiérarchie Duala), le surpeuplement ,la recherche d'une vie meilleur et l' autonomie, Ntanga fils de Mbèdi décide de détacher son clan de la grande famille Duala (les Mbèdi) et le rebaptise Ba-ntanga.
Les MALIMBA (Tribu) Les MALIMBA appartiennent au grand groupe SAWA établi au Cameroun sur le littoral maritime et ses environs. ILIMBE, l´ancêtre dont ils tirent le nom était l´ ainé des enfants de MBEDI,fils de MBONGO, fils de MBE (ou MBWE) issu du groupe BAKOTA du Congo dont tous les SAWA du Cameroun se reclament. Dans le groupe SAWA, les MALIMBA, DOUALA, PONGO et leurs frères, descendants directs de MBEDI, sont des BOMBEDI ou des BONA MBEDI.
Les MBO (Tribu) Le peuple NGOH et NSONGO plus généralemnent connu sous le nom de MBO ou "DUALAS des Montagnes" comme dirait DICKA AKWA sont incontestablement une composante culturelle SAWA. ... Dans un courant migratoire, d´autres auraient quitté le Congo en longeant d´abord la rive occidentale de la Sangha et en passant ensuite par les regions des MAKA-NJEM, des BASSA, des BANEN avant d´atteindre le versant du Mont Manengouba. Il y aurait eu enfin mariage entre ces deux communautés. De ce metissage résultera.
Les BAKWERI (Tribu) Fako division, home of the Bakweri, is located in the Southwest Province of the Republic of Cameroon. Its divisional boundaries stretch from the Lower Mungo river estuary to the East, to the Southeastern and eastern axis of Mount Fako, passing through the Tiko creeks and the coast of Ngeme. Fako division, which was known as Victoria division during the British colonial era, is dominated by the towering Fako mountain (also known as Mount Cameroon), the highest peak in West Africa.
Les BAKOKO (Tribu) Notre grand Ancêtre Nsoo a trouvé un immense rocher chez les Basso du Nord. ...Lame suivit les flots et arriva à Ngog-Lituba. ...Les généalogistes Minyemeg Mi SIM et Ndoumbè Dibonguè, des Bisoo/Bakoko mettent en lumière l´existence de leur ancien empire fondé vers IIIe siècle avant notre ère, aux environs du Lac Tchad, appelé Ngée-Simba et sa confrérie militaire le Ngée (hommes-panthère). Dika Akwa fait le lien de cet empire avec l´Agysimba décrit par les routiers gréco-romains.
BASSA (Tribu) Ngog Lituba est, par suite des légendes et des mythes, considéré comme le berceau des Elog-Mpoo, Basaa, Duala, et groupe Beti. ... Du trou de ce rocher sortait, il y a quelques années, un arbre «livend», considéré chez les Basaa et Elog-Mpoo comme un arbre mystique. .. en effet la pratique d´inhumer dans les grottes ou des sortes de catacombes (tombeaux communs familiaux) était très répandue dans cette région du Mbam; on en trouve encore quelques vestiges chez les Babimbi, Basoo, Bati et Yambass.

Vu 387 fois Dernière mise-à-jour : lundi, 16 février 2015 16:29
yna

Plus dans cette catégorie : « La population du Cameroun