×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

l'ethnie Bamiléké

masques bamilékés masques bamilékés immigrechoisi.com

Les Bamiléké

Les Bamiléké forment le plus important des groupes ethniques du Cameroun (20%). Avec les Tikar et les Bamoun, ils composent le groupe des Semi-Bantou. Ils sont basés dans l'ouest du Cameroun. Certains historiens pensent que les Bamiléké sont des "néo-soudanais". Ils sont basés dans la province camerounaise de l'Ouest et parlant des langues semi-bantou plus ou moins proches les unes des autres (dont le yemba, le ghomala', le fe'fe' et le medumba.

Les Bamiléké, très nombreux par rapport aux autres groupes semi-Bantou, occupent les hautes terres de La Région de l'Ouest. On distingue essentiellement les Bafoussam, Bafang, Bawaju, Bangante, Bandjoun, Dschang et les Mbouda. Il est assez difficile de faire un récit exact et détaillé des origines des Bamiléké, celles-ci, ainsi que les périodes d'arrivée, variant avec les différents sous-groupes. Les Bamiléké auraient également absorbé différentes vagues migratoires venant d'horizons divers, certaines du nord, d'autres du sud-ouest, et même du sud-est. En tant que peuple puissant et prolifique, ils ont pu assimiler les nouveaux venus, leur imposant leur culture, et parfois même leur langue.

Des preuves attestent que les Bamiléké, pour la plupart, viennent de l'Adamaoua. Ils sont arrivés dans la région actuellement occupée par certaines tribus Tikar en traversant le Haut Mbam. C'est sous la pression des Foulbé au 17è siècle qu'ils ont été obligés d'émigrer par vagues, et à des périodes différentes, vers le sud.

Ils ont alors atteint la région aujourd'hui occupée par les Bamoun et y ont résidé assez longtemps pour fonder des villages. Les Bamiléké déclarent ainsi avoir fondé dans la région Bamoun les villages de Nkoupit (Bapi), Folepan (Baleng) et Kounden.

Après une série de guerres menées contre les Bamoun, les Bamiléké sont finalement repoussés de l'autre côté du Noun et, avec le temps, forment des groupes dispersés qui aujourd'hui constituent quelques-unes des chefferies de la région. Les Bamiléké sont de bons agriculteurs qui exploitent les Sols volcaniques fertiles de la région. Ce sont aussi d'excellents artisans.

Vu 943 fois Dernière mise-à-jour : samedi, 21 février 2015 12:26
bems

Je reste convaincu que pour mieux développer notre pays, nous, camerounais avons besoin non seulement de bien le connaître, mais aussi de mieux nous connaître nous même...

Plus dans cette catégorie : Topographie des pays bamiléké »