×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Le parc national du Faro

Parc le plus étendu de la région avec ses 330.000 ha . Il abrite 33 espèces de mammifères dont guépards, buffles, guib harnachés, éléphants, rhinocéros, hippopotames, hippopotragues , girafes, cobs defassa , élans de Derby, damalisque, phacochères . et plusieurs espèces de reptiles. De plus, il existe une avifaune très diversifiée dont les tourterelles, le calao gris, les merles, le rollier d'Abyssinie, les pintades communes, les francolins de claperton , les grands calaos d'Abyssinie, les poules de rochers, les gangas .

Ce parc est doté d'un campement appelé campement des hippopotames. Un conservateur et des gardes de chasse y assurent la surveillance.

Il est situé à une altitude comprise entre 620 m et 900 m et présente un relief constitué de plateaux et de montagnes. Son climat (1200mm de précipitations par an) est de type tropical humide.

Depuis sa création, ce parc n'a fait l'objet d'aucun aménagement et demeure totalement dépourvu de pistes, mais il n'en demeure pas moins vrai que le parc du Faro renferme la plupart des espèces animales qui présentent un grand intérêt pour le tourisme.

La végétation qui s'apparente à celle du parc de la Benoué est constituée d'une alternance de savanes et de secteurs boisés. Ce parc est riche en essence diverses avec comme principales espèces : isoberlinia doka , burkea africana , combretum spp , anogeissus leicarpus , afzelia africana , cassia spp selon Letouzey (1968), le parc national du Faro fait partie du grand ensemble des savanes soudanaises arborées.

Vu 427 fois
yna