×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Le parc national de la Bénoué

Ce parc a été créé en 1968 et a été reconnu en 1981 comme réserve de la biosphère par l'UNESCO. Situé le long de la route Ngaoundéré-Garoua, il couvre une superficie de 18.000 ha. Le paysage y est accidenté et culmine au Mont Garoua (1100 m). Contrairement au parc de Waza, Le parc de la Bénoué est ouvert aux touristes en toutes saisons. Il est arrosé par le fleuve Bénoué.

Dans cette savane boisée et arborée, la faune extrêmement variée est composée des hippopotames (Hippopotamus amphibus) des élan de Derby (Taurotragus derbianus), les phacochères (phacochoerus aethiopicus), les guibs harnachés (Tragelaphus scriptus), les cobs de Buffon (Kobus kob kob), les cobs des roseaux ou redunca (Redunca redunca), les cobs de fassa ou Water-bucks (Kobus dafassa), les hippotragues (Hippotragus equinus), les bubales (Alcelaphus buselaphus major), les singes verts, (Cercopithecusaethiops), les céphalophes de Grimm (Cephalophus grimmia), les céphalophes à flancs roux (ephalophus rufilatus), etc.

Quelques espèces d'oiseaux sont rencontrées dans les zones de chasse: le grand Calao d'Abyssinie (Burcarrus abyssinians), le Perroquet youyou (Poicephalus senegalensis), les pigeons, les pintades etc.

Les espèces de poisson les plus présentes dans les eaux de la zone sont: Le Lates niloticus, le Tilapia rendalli, le Tilapia Zillii, l'Oreochromis aureurs, l'Oreochromis niloticus, le Sarotherodon galilues, le Mochokus niloticus, le Branchycinotondis batensoda, etc.

Le parc offre des possibilités d'hébergement dans ses principaux campements; le Buffle-noir qui a des chambres confortables, des douches et des toilettes, le Grand-capitaine, moins équipé que le premier et situé sur la rive de la Bénoué le long de la route Guidjaba-Tcholliré.

Vu 745 fois

Articles similaires

yna

Plus dans cette catégorie : Le parc national de Mozogo Gokoro »