×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Le climat au Cameroun

Le Climat varie selon les régions. Le centre offre toutes les caractéristiques du climat équatorial typique, avec alternance de deux saisons sèches

(mi-novembre à début mars ; mi-juin à fin août) et de deux saisons des pluies (début mars à mi-juin ; fin août à mi novembre).
Le secteur côtier de la région de Douala est très humide. C'est ici que la saison des pluie est la plus longue du pays, elle couvre l'année presque entière, puisque la saison sèche ne dure qu'un à trois mois (vers janvier -mars). Le maximum des pluies se situe en septembre. A cette période de l'année le trafic routier sur les pistes est parfois paralysé par des mètres cubes de boue, qui, plusieurs mois plus tard, gêneront encore la circulation. Le versant sud-ouest du Mont Cameroun est l'endroit qui détiendrait le plus grand record de pluviosité du monde. Une épaisse brume s'accroche en permanence sur cette montagne, il est donc rare d'en apercevoir le sommet !
Lorsqu'on quitte la côte en direction de Bafoussam à l'ouest, l'air devient moins lourd, moins étouffant. Un souffle frais commence à circuler et à faire frissonner la nature. Ici, en pays Bamiléké, les nuits sont douces, le climat est même tempéré sur les hauteurs. Les chambres d'hôtels de Dschang, Bafoussam, Banganté n'ont pas besoin d'être rafraîchit par des climatiseurs.
Dans le nord, la durée des saisons varie selon qu'on évolue vers le Lac Tchad. Ngaoundéré est un climat tropical de transition, avec deux saisons très marquées et à peu près égales : une saison des pluies de mai à octobre, et une novembre à avril. Le début et la fin de chaque type de saison varient sensiblement selon les années. Le climat tropical à longue saison sèche se manifeste sur le versant nord de l'Adamaoua. A Garoua, cinq mois par an sont totalement secs. Le grand pont à l'entrée de la ville qui enjambe habituellement la Bénoue , ne franchit plus qu'un long chemin de sable. Il fait chaud, les températures atteignent leur maximum pendant le passage de la saison sèche à la saison humide (mars-avril). A Maroua, la saison des pluies est encore plus faible : la saison sèche dure six à huit mois de l'année.

Vu 549 fois Dernière mise-à-jour : samedi, 14 février 2015 14:11
yna

Plus dans cette catégorie : Les régions climatiques »