×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

La faune du Cameroun

La faune au Cameroun est d'une grande richesse et d'une extrême variété. L'on y retrouve la plupart des grands animaux de la savane et des forêts tropicales: lions, guépards, éléphants, girafes, rhinocéros, hippopotames, buffles, antilopes, gazelles, pangolins, phacochères, bubales, lamantins, 

La faune terrestre

La faune au Cameroun est d'une grande richesse et d'une extrême variété. L'on y retrouve la plupart des grands animaux de la savane et des forêts tropicales: lions, guépards, éléphants, girafes, rhinocéros, hippopotames, buffles, antilopes, gazelles, pangolins, phacochères, bubales, lamantins, ainsi que de nombreuses espèces de singes (dont quelques gorilles, dans le sanctuaire de Mengeme, au sud-est du pays), de reptiles (tortues, crocodiles, serpents), d'oiseaux, de poissons et d'insectes.

La faune aérienne

Le Cameroun présente une grande diversité d'oiseaux tropicaux. On dénombre en effet plus de 900 espèces vivant dans le pays, ce qui ravira certainement tous les ornithologues, professionnels ou néophytes, on peut citer entre autre espèces: l'autruche, le plus grand oiseau du monde, qui trouve refuge principalement dans le parc national de Waza, le touraco, qui ressemble à un gros faisan avec ses plumes bariolées et reconnaissable à son cri très répétitif rappelant un peu celui du coq, en moins strident, mais aussi la picatharte chauve, un petit oiseau multicolore très rare, la civette, le héron cendré, le grand calao d'Abyssinie, le perroquet youyou, les gangas, les francolins, etc.

La faune aquatique

L'océan est très poissonneux au large des côtes camerounaises. Cette abondance fait souvent la joie des touristes qui viennent faire quelques parties de pêche sportive dans le golfe de Guinée (des bateaux proposent des excursions depuis la marina de Douala ou depuis Kribi).

De décembre à mai, on peut ainsi croiser des marlins, des espadons, des coryphènes, des barracudas (également très présents en novembre), des tarpons. En novembre, ce sont les gros barracudas qui passent souvent au large.

Quant aux rivières et aux lacs (en particulier le lac Tchad), ils abritent eux aussi de nombreuses espèces et une partie de pêche en pirogue traditionnelle permet souvent d'observer au plus près d'autres habitants de ces cours d'eau: les hippopotames, les tortues, les caïmans et crocodiles. 

Vu 485 fois
yna

Plus dans cette catégorie : « Les Mygales L'éléphant »