×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Biodiversité

Biodiversité

La biodiversité, au sens étymologique du terme, évoque la diversité du vivant, c'est-à-dire tous les processus, les modes de vie ou les fonctions qui conduisent à maintenir un organisme à l'état de vie. Ce terme est beaucoup trop large pour avoir une véritable connotation scientifique. En réalité, c'est un terme autrefois à la mode qui commence progressivement à disparaître du langage des sciences du vivant.
La biodiversité, contraction de « diversité biologique », est une expression désignant la variété et la diversité du monde vivant. Dans son sens le plus large, ce mot est quasiment synonyme de vie sur terre. Toute région possède des espèces qui lui sont propres. Celles-ci sont appelées espèces endémiques, c'est-à-dire limitées à une certaine zone. Les îles disposent en général d'un nombre d'espèces inférieur à celui de territoires de superficie équivalente sur les continents, mais on y recense souvent un pourcentage plus important d'animaux que l'on ne trouve nulle part ailleurs.

Finalement, le terme de biodiversité est généralement restreint, dans le but de regrouper les différentes modalités de la diversification. La biodiversité n'est pas un objet d'étude, c'est seulement un concept. Tous les chercheurs qui œuvrent à caractériser la diversité des formes de vie participent à la connaissance de la biodiversité.

Aussi la biodiversité, contraction de « diversité biologique », est une expression désignant la variété et la diversité du monde vivant. Dans son sens le plus large, ce mot est quasiment synonyme de vie sur terre.

Le Savanna Botanic Garden (Saboga) est le plus grand jardin privé dans le pays, répartis sur 17,8 hectares de terres. Avec environ 260 espèces de plantes exotiques, le jardin a également à son actif un herbier, une pépinière, un verger,…

Les chutes de Tello sont l’une des principales curiosités naturelles de la région de l’Adamaoua. Différentes de celles d’Ekom Nkam ou de la Lobé, elles sont aussi emblématiques et méritent véritablement le détour. Leur particularité réside dans la table rocheuse…

Une des deux chutes importantes sur la Sanaga, elles ont été découvertes par Gustav Nachtigal en 1884 lors de sa mission d’exploration du Cameroun. En fait se sont de gros rapides plutôt que des chutes telles qu’on les retrouve ailleurs…

Vous pourrez faire une ballade jusqu’aux chutes de Mpoumé sur le Nyong. Ce sont plus des rapides que des chutes. Le 4X4 est indispensable pour s’y rendre. En effet la piste est assez défoncée mais très belle cependant car bordée…

Situées à une vingtaine de kilomètres de Dschang, dans le village de Fongo-Tongo, ces chutes se précipitent d’une hauteur de près de 80 mètres dans une petite rivière sinueuse, au cœur d’une forêt sacrée où la chasse est interdite. Dans…

Bien qu’elles soient beaucoup moins impressionnantes que les chutes de Tello, les chutes de la Vina méritent le détour en grande partie à cause de leur facilité d’accès. En effet, situées à 15 Km au sud de Ngaoundéré, elles ne…