×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Feuilles de manioc (KPWEM)

Tubercule d'un arbrisseau des régions tropicales, dont la racine fusiforme fournit une fécule alimentaire. Le manioc occupe une place importante dans l'alimentation de nombreux pays d'Afrique. ses tubercules possèdent une chair de couleur blanchâtre, jaunâtre ou rougeâtre sous une écorce brune. Quand ils sont petits, ils ressemblent à la patate douce. Pour être comestibles, les tubercules sont lavés, épluchés et râpés, mis à macérer, puis tamisés, égouttés et déshydratés. Au Cameroun, on en fait du miondo (pâte de manioc roulée dans une feuille), du foufou (purée à base de flocons de manioc) ou de bobolo ( miondo lus grand).

Ingrédients :
1,500 kg de feuilles de manioc,
1 kg de noix de palme, 150 g d'oignons,
50 g de pâte d'arachide fraîche, 2 gousses d'ail,
1 piment rouge, 10 g de gingembre, sel, 1 l d'eau.

Cuisson :
Équeuter et laver les feuilles en supprimant les tiges, les feuilles flétries et jaunies, les égoutter et les écraser très finement. Les mettre de côté. Dans un mortier, piler les noix de palme, mouiller à l'eau, mélanger le tout et passer le jus au chinois ( petite passoire fine) en enlevant les déchets. Réserver le jus.
Dans une petite sauteuse, mettre les feuilles écrasés, le jus et assaisonner de sel, oignons, piment, et ail écrasés. Cuire 10 à 30 min environ. Servir très chaud.

Vu 462 fois Dernière mise-à-jour : samedi, 12 juillet 2014 23:57